Arrondissement : 9ème

foyer-helvetique-des-charmerettes-fondation-helvetia-massilia-marseille-2En 1929, deux familles suisses installées à Marseille, les Angst et les Zollinger, établissent la Fondation Helvetia Massilia, rachetant le domaine et la bastide du 17ème siècle des Charmerettes. Ils le transforment alors en foyer pour les vieux Suisses nécessiteux. A l’époque, environ 2000 familles helvétiques habitent la cité phocéenne: négociants, hommes d’affaires, horlogers et hôteliers. C’est l’âge d’or du Marseille suisse.

Le Foyer Helvétique « Les Charmerettes », et ses 8 chambres à l’origine, 20 par la suite, est une œuvre qui a vu le jour par la volonté du Consul Général de Suisse de l’époque et de généreux compatriotes.

Leurs dons ont permis, d’une part l’achat de la propriété devant abriter le foyer et, d’autre part un dépôt de fonds à Genève pour soutenir les trois œuvres caritatives de la colonie suisse de Marseille.

foyer-helvetique-des-charmerettes-fondation-helvetia-massilia-marseille-4Le Foyer était destiné à pallier l’absence de systèmes de protection sociale et d’allocation pour les personnes âgées. A l’origine, il était prévu pour héberger des Suisses ayant vécu à Marseille et parvenu en âge de retraite sans possibilité de retour en Suisse, isolés ou ne disposant que de ressources modestes.

Dès les années 1940, par décision des fondateurs, il s’est ouvert aux Français.

Dans les années 1950-80, la présence suisse décline. Les artisans d’hier sont peu à peu remplacés par une poignée de retraités.

Dès 1990 la fondation Helvetia Massilia, propriétaire du mas réclamait la fermeture du foyer ne souhaitant plus aider le Foyer Helvétique, estimant que les pensionnaires suisses étaient devenus très minoritaires, et qu’en outre ils n’étaient pas dans le besoin. Les buts de la fondation n’était donc plus remplis.
foyer-helvetique-des-charmerettes-fondation-helvetia-massilia-marseille-3

D’autres versions prétendent que le souhait de la fondation de récupérer son bien vient du fait que la magnifique bastide entourée de 4 hectares de jardins en plein centre de Marseille était estimée à un montant compris entre 18 et 20 millions d’euros et suscitait bien des convoitises !

Face au refus des responsables des Charmerettes de quitter les lieux, la fondation Helvetia Massilia a saisi la justice en 1999.

En 2012 l’institution presque centenaire disparaît sur fond de luttes intestines au sein de la communauté helvétique.

foyer-helvetique-des-charmerettes-fondation-helvetia-massilia-marseille-5

Les résidents ont été relogés. Après 83 ans d’existence, le Foyer helvétique de Marseille fermera ses portes.

Endettée, l’institution a été placée en liquidation judiciaire par la présidente du Tribunal de grande instance (TGI) de Marseille.

Une affaire qui a fait grand bruit et polémique en Suisse et dans la presse helvète et française.

La fondation souhaitait créer à la place de la maison de retraite un lieu pour accueillir « des étudiants ou des artistes en résidence« …une nouvelle vocation que je n’ai pu vérifier.


A noter qu’une plaque du 29 mai 1927 trône sur le mur de la Bastide, elle rend hommage aux 50 ans de la fondation de l’Escolo de la Mar le 24 Janvier 1877.
foyer-helvetique-des-charmerettes-fondation-helvetia-massilia-marseille-7

Sept amis Marseillais décidèrent de former une Escolo qui suivrait les directives du Félibrige fondé en 1854 par Frédéric Mistral et ses amis.

Leur but était de chanter dans leur prose ou dans leurs vers, la Mer, ses Rivages, ses Pêcheurs, la Vie Maritime, pour défendre l’héritage d’une civilisation de près de 2600 ans d’existence avec son histoire, sa langue, ses traditions…tout ce qui constitue l’identité des pays de langue d’oc.

Une autre plaque de 1977 rend hommage aux 100 ans de la fondation de l’Escolo de la Mar.



FICHE A SUIVRE
Avis
1
Moyenne 1 REVIEW
VOTRE NOTE:
  • 13 février 2016 aà 09:48

    Je connais très bien cette propriété, en plein cœur du 9eme arr. , La solution pour les étudiants et artistes me paraît une bonne solution pour cette splendide Bastide.

Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches