Arrondissement : 1er

Les Allées de Meilhan étaient également appelées Cours des Lyonnaises à cause d’un couvent du tiers ordre de Saint-François dépendant de la maison de Saint-Élisabeth de Lyon. Il était établi sur un emplacement correspondant probablement aujourd’hui aux alentours du N°104 de la Canebière, l’actuel Hôtel Grau, jusqu’au Théâtre du Gymnase construit sur l’ancienne chapelle de l’édifice. On retrouve encore la trace de ce couvent sur un plan de 1791.

Le couvent en rouge, le long des Allées de Meilhan, autour du n°104 de La Canebière…en vert ? des champs !

Le Tiers-Ordre franciscain est une association pieuse laïque fondée en 1222 dans la ville de Bologne, en Italie, par saint François d’Assise, à la demande de personnes mariées voulant vivre à l’exemple des frères franciscains sans entrer dans un ordre religieux.

Cependant, au cours de l’histoire, de nombreux groupes issus du Tiers-Ordre franciscain se sont constitués en instituts de vie consacrée. Afin de marquer plus nettement le caractère séculier des tertiaires, cette association laïque de fidèles prend, à la suite du concile Vatican II, le nom d’Ordre franciscain séculier. Il compterait un peu moins de 450 000 membres de nos jours.

Retournons au tout début du 19ème siècle…à ce moment là un ancien acteur du Grand Théâtre (actuel Opéra Municipal), Giraud Destinval, décide de construire un nouveau théâtre, consacré à la comédie et l’opérette. En 1800, il achète le bâtiment de l’ancienne chapelle du Couvent des Lyonnaises, couvent en partie détruit pendant la Révolution.

La première pierre est posée le 7 mars 1801 par l’architecte Paul Audibert sous la direction de Defougere, ingénieur au Département. Le Théâtre est inauguré le 13 septembre 1804 et baptisé Théâtre Français pour marquer sa vocation pour la littérature française. Il prend le nom de Gymnase le 1er septembre 1834.

Quant aux Allées de Meilhan, elles doivent son nom à Gabriel Sénac de Meilhan qui fut intendant de Provence de 1773 à 1775 et contribua à l’aménagement du quartier. La première partie de son nom est donné à la rue Sénac. La deuxième partie du nom est donnée aux Allées de Meilhan, promenade créée par délibération du 8 avril 1775. Le 15 juillet 1927 les Allées de Meilhan sont ajoutées à la Canebière.


SOURCES Wikipédia
PHOTOS Plan de 1791


Avis
Pas d'avis pour le moment. Vous souhaitez être le premier ?
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches