Arrondissement : 11ème

Depuis fin 2015 de douces effluves maltées et caramélisées ont fait leur apparition autour d’un hangar du quartier de St Loup niché au bord de l’Huveaune…un entrepôt discret, un temps cave à huile, entreprise de signalétique et même bar clandestin ! 

Aujourd’hui c’est en toute légalité que la micro brasserie artisanale Des Suds lance la production de son tout premier élixir, la recette n°11…comme un grand parfum, après 10 essais et autant de dégustations de son cercle de 60 testeurs sélectionnés parmi des amis, des restaurateurs, des gérants de bars et même des récalcitrant au breuvage mousseux pour tenter de les convertir !

Et cette première cuvée, une Kölsch style ale, les jeunes créateurs de la Brasserie Laure et Gonzalo, l’ont baptisé la « Part Faite »…Un nom un brin provocateur qui invite forcément à la dégustation et souhaite mettre en avant les nombreux savoir-faire entrant en jeu pour créer l’alchimie du nectar…

La recette ? Des céréales Bio de qualité issus de producteurs français notamment de la Drôme, l’eau qui compose jusqu’à 98% du breuvage est systématiquement filtrée afin d’en extraire les traces de métaux lourds et de pesticides, le brassage artisanal, l’électricité d’origine verte, et même l’étiquette imprimé en local…

Une démarche bio et développement durable de A à Z en cohérence avec les valeurs de ses créateurs…même les résidus de céréales ayant servi à la fermentation sont réutilisés pour confectionner du pain ou nourrir des animaux d’éleveurs bio de la région.


C’est dans les surprenantes anciennes caves à huile de la brasserie que l’on découvre les premiers milliers de bouteilles déjà brassées, ainsi que la collection de tests conservés religieusement et numérotés afin de les déguster de nouveau dans plusieurs semaines et analyser leur évolution.

Après un passage par Barcelone et Paris, le franco-colombien Gonzalo Araque-Goy et Laure, sa compagne aixoise, ont décidé de rejoindre leur ville de cœur pour créer la première brasserie bio marseillaise dans une région où ce marché des bières artisanales se développe rapidement mais où une belle carte est encore à jouer grâce à leur démarche et leur recette.

« J’ai décidé de réaliser mon rêve, c’est-à-dire ouvrir ma fabrique de bières bio, à Marseille, car depuis quelques années la Provence est devenue une terre de bières où l’on croise de plus en plus amateurs de bonnes mousses. Et avec Laure, mon épouse et associée, on adore Marseille, cette belle ville où tout est encore possible.

Nous voulions apporter notre contribution ! C’est également très important pour nous de limiter au maximum notre impact environnemental, nous voulions donc produire auprès plus près de nos futurs clients»…explique Gonzalo


C’est le 10 février 2016 que le grand public a pu déguster pour la première fois la Part Faite après 3 semaines passées en fermenteur et 6 semaines en bouteille…

Où la trouver ? En autre chez Be O, Green Bear Coffe, Fietje, le restau Court Circuit, le Bar à Vrac, la Casa Consolat, le Massilia Pub, ou encore sur le site de courses locales en ligne localizz.fr. A retrouver également en vente sur le site www.dessuds.fr et sur Facebook.

J’ai eu pour ma part la chance de déguster leur création et en toute sincérité et en tant que grand amateur de bière, j’ai vraiment apprécié l’équilibre subtil du breuvage, une agréable amertume, très légère, beaucoup de saveurs savamment mixées comme le caramel et les fruits…une bière de dégustation, très intéressante.

De nouvelles bières ont depuis étoffé la gamme « Part Faite » avec une WeissBier (blanche) et une Altbier (ambrée).


Le projet Houblon Urbain

C’est le 16 mars 2017, qu’a été lancé le projet participatif “Houblon Urbain”. Trente particuliers et deux associations recevront gratuitement des pieds de houblon biologique à mettre en terre afin “d’houblonniser” Marseille. Cette initiative de culture en ville de houblon est portée par la Brasserie en partenariat avec Abricotoit.

1 projet collectif, 4 grands objectifs :

– fournir un houblon biologique ultra local aux Bières Part Faite pour brasser une bière spéciale participative,
– verdir Marseille et sensibiliser les marseillais à l’agriculture urbaine,
– favoriser le lien social entre les “houblonniers amateurs”,
– faire un test de culture de houblon en Provence préfigurant le développement d’une filière professionnelle

L’Humulus lupulus est une plante grimpante qui peut monter jusqu’à 10 m de haut selon la variété et le mode de culture. Le houblon est l’un des quatre ingrédients de base de la bière. Il apporte de l’amertume et des arômes spécifiques à cette boisson, qui sans lui, porte le nom de cervoise.

C’est en septembre 2017 qu’a eu lieu la première récolte de cônes de houblon qui entrent dans le brassage de la bière. Résultat ? un brassage de plus de 1 000 litres de bière participative, de terroir ! Parmis les les citadins ayant tenté l’aventure de la culture de houblon en ville, la grande majorité ​​a ​​vue ​​la ​​liane ​​de ​​houblon ​​pousser​​ et​​ les​​ cônes ​​se ​​développer.

La fermentation de la bière spéciale et locale prendra ensuite 9 semaines.


SOURCES Tourisme-Marseille.com
PHOTOS  Laetitia Soula & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Matt Lavin

Dominique
Avis
4
Moyenne 2 AVIS
VOTRE NOTE:
  • 9 décembre 2015 aà 23:46

    En cette époque morose et pessimiste ça fait du bien de voir de telles initiatives. Leur réussite certaine sera la preuve que l'on peut concilier business et convictions écologiques. Bravo !

  • 9 décembre 2015 aà 23:29

    Pour avoir suivi ce beau projet depuis ses balbutiements je peux témoigner de l'enthousiasme, du dynamisme, de la générosité et de motivation de ce jeune entrepreneur et de son associée. Hâte de voir les marseillais faire la part belle à la Part Faite ! Suerte y salud !

Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches