Bastide Fernande Berger, le Cadeau à l’Abbé Fouque
2135
Bastide Fernande Berger, le Cadeau à l’Abbé Fouque
Arrondissement 13ème
Adresse 15 Bd de la Présentation, 13013 Marseille

C’est en 1921 que Fernande Berger, née Decormis, rencontre l’Abbé Fouque qui vient de fonder l’Hôpital Saint Joseph et qui est en recherche d’une propriété pour soigner les malades tuberculeux. Elle fait alors don de son domaine de 5 hectares, sa chapelle, son grand bassin, son orangeraie et son immense bastide, à l’Hôpital Saint Joseph, pour compléter son dispositif caritatif hospitalier.

Jean-Baptiste Fouque, né en 1851 à Marseille, et mort fin 1926, était un prêtre français engagé dans l’action sociale.

En 1919, dans le contexte difficile de l’après-guerre, il décida la création à Marseille d’un grand Hôpital catholique gratuit pour les nécessiteux, il inaugure l’hôpital Saint-Joseph le 20 mars 1921.

26 ans après la donation, en 1947, le pavillon du domaine, baptisé Fernande Berger, est agréé en qualité de Clinique médicale destinée à recevoir 38 femmes tuberculeuses.

En 1964 la tuberculose est éradiquée, le conseil d’administration de l’Association hospitalière du Prado décide alors de transformer l’établissement en moyen séjour et de le dénommer Maison de convalescence Fernande Berger.

La Bastide et l’immense bassin


C’est en 1989 seulement que l’établissement deviendra mixte.

En 1991, suite à la réforme hospitalière, la Maison de Convalescence Fernande Berger est dénommée Etablissement de Soins de suite et de Réadaptation. Il compte 56 lits médicalisés.

L’Etablissement Fernande Berger assure le traitement de patients venant de leur domicile ou hospitalisés en court séjour, requérant des soins continus : des hommes et femmes adultes, relevant de chirurgie, d’affections cardio-vasculaires et médicales.

Médecins, diététicien, kinésithérapeute, infirmières, aides-soignantes, assistante sociale et psychologue sont attachés en permanence à l’établissement.

L’Etablissement a obtenu la Certification en V2010 de la Haute Autorité de Santé en 2011.

bastide-fernande-berger-soins-de-suite-et-de-readaptation-hopital-saint-joseph-marseille-5Quant à la fameuse Fernande Berger, née Decormis, issue d’une famille de la bourgeoisie marseillaise, difficile d’en savoir plus sur son passé et l’origine de sa bastide…

S’est-elle marié avec un membre de la famille Berger, arrivé de Suisse en 1923 à Marseille ?

Fait elle partie de la famille aixoise d’extraction chevaleresque, les « de Cormis » représentée par une branche marseillaise redevenue aixoise en 1900, et qui a obtenu par un jugement du tribunal civil de Marseille en 1911 que son nom patronymique soit orthographié de Cormis au lieu de Decormis, conformément aux titres et pièces d’archives présentées…à creuser !


    Avis
    There are no reviews yet, why not be the first?
    Laisser votre avis
    VOTRE NOTE:

    Laisser un commentaire

    Autres fiches