Aqueduc de Roquefavour, Canal de Marseille
1068
Aqueduc de Roquefavour, Canal de Marseille
Arrondissement Autour de Marseille
Adresse Aqueduc de Roquefavour, 13122 Ventabren

En 1834 chaque marseillais dispose de 12 litres d’eau par jour, trop peu compte tenu des besoins et de la population grandissante…il y’a urgence à trouver d’autres sources d’approvisionnement en eau. Il faut quinze ans, de 1839 à 1854, pour construire le canal, avec son tracé tourmenté, ses 80 km de long dont 17 km en souterrains, ses 18 ponts, dont l’aqueduc de Roquefavour, le plus haut aqueduc en pierre du monde.

canal-de-marseille-2Le canal de Marseille est la principale source d’approvisionnement en eau potable de la ville de Marseille. D’une longueur de 80 kilomètres pour sa partie principale (160 kilomètres avec les dérivations dans la ville), il dessert l’intégralité des quartiers marseillais.

Il représente une réalisation marquante de l’ingénierie du XIXème siècle en cumulant de très nombreuses infrastructures, ponts, tunnels, réservoirs, etc. .

Une des principales difficultés était de faire traverser au canal la vallée de l’Arc, dont l’altitude est inférieure à 100 mètres entre Aix-en-Provence et l’étang de Berre.

L’ingénieur Franz Mayor de Montricher, chargé de la réalisation du projet, refusa la proposition d’un pont-siphon, pourtant plus économique, et décida de réaliser un aqueduc entre deux points où les plateaux bordant l’Arc au nord et au sud étaient assez proches pour que l’ouvrage ait une longueur raisonnable (moins de 400 mètres).

Ce fut l’aqueduc de Roquefavour, œuvre architecturale inspirée du pont du Gard romain.

L’aqueduc a une longueur de 393 mètres et le canal passe à 82,5 mètres au-dessus de l’Arc. Sa construction, commencée en 1841 est achevée en 1847. Il est toujours utilisé de nos jours.

En 1971 deux conduites superposées de 1 mètre de diamètre sont posées dans le passage du troisième étage pour augmenter la capacité de transit à 4,4 m³/s. En 2005, l’aqueduc de Roquefavour est classé monument historique.

L’eau arrive le 19 novembre 1849 à Marseille au plateau Longchamp à la cote 150 m. De 1854 à 1869, 77 km de canalisations et de nouveaux bassins réservoirs sont construits permettant l’accès à l’eau sur l’ensemble du territoire de Marseille, incluant les communes avoisinantes.

Jusqu’en 1970, il fut la source quasi unique d’alimentation en eau de la ville de Marseille et en fournit encore les deux-tiers de nos jours.


SOURCES Wikipedia
PHOTOS  Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com

    Avis
    There are no reviews yet, why not be the first?
    Laisser votre avis
    VOTRE NOTE:

    Laisser un commentaire

    Autres fiches