Arrondissement : 4ème

Le Jardin zoologique de Marseille, ouvert en 1854, situé dans les jardins du Palais Longchamp a été fermé le 30 décembre 1987 et a compté jusqu’à 2 450 animaux ! 

L’idée d’installer un jardin zoologique sur le Plateau Longchamp germe dès l’aménagement des jardins en 1854 mais ce n’est qu’en 1856 que le zoo est construit.

Ce dernier occupe une surface de 5 hectares après s’être rapidement révélé trop petit ce qui a amené la municipalité à agrandir le jardin au delà de l’actuel boulevard Cassini. Le zoo était ainsi séparé en deux parties reliées entre elles par un petit pont enjambant le boulevard.

Les collections d’animaux semblent importantes dès les débuts du zoo (près de 2000 oiseaux de 1250 espèces différentes sans compter des dizaines d’espèces de mammifères et probablement quelques reptiles ce qui représentait alors 2 450 animaux au total).

Montricher a relié le passage du plateau au zoo par un escalier qui sera doublé quelques années plus tard. Cet escalier est placé le long d’une cascade créée par Montricher et qui rappelle le rôle de château d’eau du Palais Longchamp tout en servant de lieu de vie à plusieurs espèces d’oiseaux d’eau comme des canards et des flamants roses.

Les cages visibles actuellement dans le jardin datent probablement de 1899. Plusieurs sont toujours visibles comme la cage des ours, celle des loups, plusieurs volières, les cages des fauves etc.

On trouve également des bâtiments construits pour servir d’abris aux animaux. Ces bâtiments avaient un style propre au pays d’origine de l’animal.

Ainsi, on peut toujours observer le bâtiment de la girafe et celui de l’éléphant et d’autres petites constructions ayant servi d’abris à des cervidés et des antilopes. Parmi les principales espèces présentées dès les débuts du zoo en 1856 et jusqu’à la fermeture de celui-ci en 1987.

Pavillon de la Girafe de nos jours

À leur mort, les animaux allaient enrichir considérablement les collections du Muséum voisin. Bon nombre des spécimens naturalisés visibles actuellement au Muséum sont issus du Jardin zoologique car la ville était propriétaire des dépouilles d’animaux et pouvait fournir ainsi son Muséum mais aussi la Faculté des Sciences.

Le zoo a rencontré très tôt des soucis financiers chroniques. À l’origine une société exploitait ce dernier puis devant les problèmes financiers, la municipalité a décidé de prendre l’administration du jardin zoologique dès 1863 car le zoo se révélait le complément idéal du Muséum.

Les problèmes financiers rencontrés à la fin des années 1980 auront cependant raison du zoo de Marseille et celui-ci fermera définitivement ses portes en 1987.


La restauration des cages et des pavillons pour Marseille 2013

Organisé en deux phases de travaux, par groupes de fabriques, liées à la géographie des lieux et à la temporalité des festivités organisées pour Marseille 2013, capitale européenne de la culture, le chantier a débuté en septembre 2012, avec un délai de travaux court de 6 mois. La restauration a notamment concerné les anciennes cages des ours, des fauves, des singes, des aigles et le pavillon de la Girafe.

Cette restauration a permis l’installation du Funny Zoo, un zoo unique au monde qui proposait une exposition permanente gratuite avec plus de 110 animaux de taille réelle en fibre de verre.


SOURCES Wikipedia & infos-patrimoinespaca.org
PHOTOS Archives & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
Dominique
Avis
3
Moyenne 1 REVIEW
VOTRE NOTE:
  • 23 janvier 2017 aà 17:15

    J'ai connus le zoo au court de ma jeunesse, j'y ai de très bons souvenirs ,c'était une sortie du Dimanche avec mes parents mes frères et sœur...comment une grande ville comme Marseille n'a pas réussi à financer les dépenses de ce zoo, c'est un non sens !!!!

Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches