Catégorie : Centres Culturels
Arrondissement : 1er

Fondée en 1726 par Louis XV, l’Académie des Sciences, Lettres et Arts est la mémoire de Marseille et la doyenne des institutions culturelles de la ville. Elle a réuni en son sein nombre de personnalités scientifiques, littéraires, artistiques qui ont marqué leur temps. Son siège actuel au 40 rue Thiers n’est autre que la maison de naissance en 1797 d’Adolphe Thiers, 2ème président de la République française…un immeuble légué à l’Académie par sa maîtresse, Félicie Dosne, la sœur de sa femme ! En 2018 la demeure a bénéficié de grands travaux de rénovation, notamment des toitures, des façades ou encore de ses escaliers. Certaines œuvres ont également été restaurées.

academie-des-sciences-lettres-et-arts-de-marseille-rue-thiers-9

Surnommé à sa création L’Académie des Belles Lettres, avant de devenir en 1766 l’Académie des Sciences, Lettres et Arts, elle est supprimée pendant la révolution française.

Elle s’est rapidement reconstituée dans la clandestinité sous le nom de Lycée des Arts avant de retrouver son nom en 1802. L’Académie se veut la conservatrice des valeurs de liberté, d’indépendance, de travail, de dynamisme et de pluralité qui ont marqué l’histoire de cette ville depuis sa fondation il y a vingt-six siècles.

L’Académie est toujours constituée de 40 membres résidents, majoritairement masculins (la première femme est entrée en 1975) qui sont ou ont été des acteurs de qualité dans les Sciences physiques et humaines, dans les Lettres et dans les Arts.

academie-des-sciences-lettres-et-arts-de-marseille-rue-thiersIls représentent une somme de savoir, d’expérience qu’ils mettent au service du prestige de Marseille, de la sauvegarde de son patrimoine et de son adaptation raisonnée au progrès.

A noter que le Sénateur Maire de Marseille Jean-Claude Gaudin y a été coopté par deux parrains et élu après étude de son dossier en 2001. Il y dispose du siège numéro 39.

L’Académie de Marseille dispose également d’une bibliothèque composée de livres rares et anciens, de brochures inédites et d’ouvrages depuis 1726, qui retracent l’évolution de la pensée et des sciences depuis trois siècles.

L’institution organise toute l’année de nombreux événements culturels dont certains en partenariat avec l’Alcazar et remet une quinzaine de prix scientifiques, littéraires et artistiques, dont deux prix décernés à des œuvres sociales.

En 2017 l’institution a déclaré vouloir s’ouvrir plus au grand public avec l’accueil sur rendez-vous d’écoliers, étudiants et de particuliers. Le site s’ouvre à présent lors des Journées Européennes du Patrimoine.

Cette ouverture s’est déjà affirmée lors des Dimanches de la Canebière. L’Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille a proposé au public marseillais, à la Faculté de Droit, un programme de conférences.

L’immeuble situé au 40 rue Thiers est un don de Félicie Dosne (1823-1906) une des amantes d’Adolphe Thiers, une plaque posée sur l’immeuble rappelle cette donation.

En 1827, Adolphe Thiers se lie d’amitié avec la famille Dosne, surtout pour la relation secrète qu’il entretient avec la maîtresse de maison, Eurydice (elle a alors 32 ans et lui 30).

En 1833, il épouse la fille aînée, Élise, ce qui lui permet de continuer à voir son amante. Élise apporte en dot un hôtel particulier situé place Saint-Georges à Paris, qui abrite aujourd’hui la fondation Dosne-Thiers.

Mais Adolphe Thiers s’entiche également de la seconde fille de la famille, Félicie. La presse parle alors des « trois moitiés de M. Thiers » !

Le 24 mai 1873, Adolphe Thiers démissionne de son poste de Président de la République et va s’installer au bord du lac Léman. Il décède entouré de sa femme Élise et de sa deuxième maîtresse Félicie le 3 septembre 1877. En savoir plus sur Adolphe Thiers.


SOURCES L’Académie de Marseille & LCM & Wikipédia
PHOTOS L’Académie de Marseille

FICHE A SUIVRE
Avis
There are no reviews yet, why not be the first?
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches