Arrondissement : 1er

Parmi les plus beaux édifices de la rue Saint Ferréol on comptait notamment des établissements bancaires tels que la La Compagnie Algérienne devenue un Mango ou la Banca Commerciale Italiana devenue un H&M…au n°25 le bâtiment d’origine de 1865 du Crédit Lyonnais rempli toujours sa fonction initiale.

Le lion, emblème de la banque se dresse encore fièrement au dessus de la porte d’entrée. On trouve également deux cornes d’abondance et de belles grilles en fer forgée avec au centre l’écusson « CL », les initiales de la banque, en lettre d’or.

Ce bâtiment sera construit deux ans seulement après la création de la banque en 1863. Le Crédit lyonnais, connu également sous le nom de la marque commerciale LCL depuis 2005, est une banque française fondée à Lyon par François Barthélemy Arlès-Dufour et Henri Germain.

Considérée comme l’un des trois piliers de l’industrie bancaire française, faisant partie des « Trois Vieilles » avec la BNP Paribas et la Société générale, elle est détenue par le Crédit agricole depuis 2003.

C’est donc à Lyon qu’Henri Germain, fils de soyeux (travail de la soie) âgé de 39 ans, fonde le 6 juillet 1863 une banque à vocation locale mais d’inspiration nouvelle : le Crédit lyonnais.

Ses associés sont des hommes d’affaires et soyeux lyonnais à l’instar de Henry Jaubert, de Joseph Bellon, mais également de Genevois, des saint-simoniens comme Arlès-Dufour, Enfantin, Talabot et Chevalier, des personnalités, tel Eugène II Schneider.

Cette création est liée à la deuxième révolution bancaire du milieu du xixe siècle, qui voit une nouvelle génération de banques d’inspiration saint-simonienne organiser la collecte systématique de l’épargne dormante du grand public et la drainer vers des emplois industriels ou vers le marché financier.

Le Crédit Lyonnais a une croissance très rapide au cours de ses 20 premières années d’existence, son capital étant passé de 8 à 200 millions de francs, au cours d’une époque de fortes spéculations à la Bourse de Paris2. En 1880, alors que la banque n’existe que depuis 17 ans, elle accueille une « Bourse du soir » organisée par les coulissiers, dans le grand hall du Crédit Lyonnais, qui permet d’échanger des valeurs après la clôture.

Le passé bancaire et commercial de Lyon et le potentiel industriel de la région pouvaient assurer la prospérité locale de l’établissement. Le Crédit lyonnais prit cependant pied à Paris et à Marseille, en y implantant deux succursales dès 1865, année où il comptait déjà près de 10 000 déposants.

Découvrez l’histoire complète de la Banque


SOURCES Wikipédia
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
Dominique
Avis
Pas d'avis pour le moment. Vous souhaitez être le premier ?
Laisser votre avis
VOTRE NOTE:

Laisser un commentaire

Autres fiches